News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
mardi 8 novembre 2011

postheadericon Archimède fait son grand retour sur scène et dans les bacs



Le 5 septembre dernier rimait avec retour pour Archimède, groupe lavallois désormais bien connu du public depuis la parution de leur premier album éponyme, en 2009. J’avais déjà bien accroché avec ce premier opus mais dès le jour de la sortie de Trafalgar et son écoute attentive, il m’a semblé que celui-ci était encore meilleur que le premier. Des mélodies plus affirmées, que l’on reconnaît dès la première écoute comme étant la plume d’Archimède. Et ça, c’est assez rare pour être souligné.
Alors, puisque ce nouvel album est si bon, je n’ai pas attendu bien longtemps avant d’aller voir Nicolas, Fred et leurs copains sur scène. Ce fut le 20 octobre dernier, à l’Ubu, petite salle de Rennes, parfaitement adaptée à la « situation ». Atmosphère intimiste, on est en petit comité dans la salle.
Mixons maintenant album, nouvelles chansons et prestation scénique. Le concert quoi, comme on dit par chez nous.
Ca commence fort avec le premier titre, L’Intrus. Ca cause de Kévin, intellectuel de la famille un peu mis à l’écart par des parents un peu has-been, passionnés de tunning, de films pour grands sur Canal et tutti quanti. Certainement la chanson la plus drôle de l’album. Elle pourrait d’ailleurs servir de bande-son des mauvais documentaires du jeudi soir d’une célèbre chaîne de la TNT made in France. Parce que c’est ultra ironique et à prendre au 4ème degré.
Vient ensuite Le Bonheur, premier extrait du nouvel album du groupe. Il faudrait être parti s’exiler en Alaska pour ne pas l’avoir entendue sur les ondes, alors un petit visionnage de clip suffira pour causer de cette chanson ! Chanson qui, soit dit en passant, envoie de la pâte à crêpe sur scène.
♪♫♪♫♪♫♪


♪♫♪♫♪♫♪
3ème chanson, Je Prends, l’une de mes préférées de l’album. L’histoire d’un Caliméro de service qui nous chante ses moult râteaux, ses lapins, ses rendez-vous manqués, et qui du coup est prêt à conter fleurette à « tout c’qui glousse en [sa] présence, tout c’qui trépigne et tout c’qui danse ». C’est marrant, en écoutant attentivement la chanson, on dirait que le chanteur nous raconte son histoire. Enfin non, tout bien réfléchi, c’est un peu tragique quand même (et là tu pleures public, t’es compatissant !).
Les Premiers Lundis de Septembre (qui est, soit dit au passage, l’une des chansons favorites de Laurent Ruquier, qui a très récemment reçu Archimède sur le plateau d’ On est pas couchés) semble être elle aussi une chanson autobiographique, qui, sur scène, est d’ailleurs chantée en guitare-voix. Moment émotion du concert, Fred-le-guitariste est discrètement assis par terre, derrière son micro. Je n’avais pas été vraiment attentive à cette chanson sur l’album. La scène m’a réconciliée avec elle. Ce fut également le cas pour Tout Fusionne, chanson pour laquelle le groupe fait participer le public en fin de chanson. On peut alors participer à un chœur de « Nanananana » des plus splendides. On est bons à Rennes, y’a pas à dire. C’est eux qui le disent hein.
Mention spéciale pour On aura tout essayé, hyper rythmée et entrainante, que j’attendais avec impatience sur scène. Je n’ai pas été déçue, bien au contraire. Et tout le public semble avoir apprécié, à en juger par l’ambiance électrique qui secoue la salle. Il était temps d’ailleurs, parce que le public était quelque peu mou du genou. Même le chanteur s’en est aperçu, c’est un peu gênant tout de même.
Evidemment, la set-list du concert est également composée des anciens titres du groupe : Vilaine canaille, L’été revient, Au Diable Vauvert, Eva et les autres…Plus d’ambiance sur ces titres-là, il semblerait que le public n’ai pas vraiment eu le temps d’intégrer les chansons du nouvel album. Dommage car ce dernier album est aussi bon que le précédent. Voire meilleur.
Côté concerts, à noter qu’Archimède est lancé depuis début septembre sur les routes de France et de Navarre à la rencontre de leur public. Point important également, ils font actuellement les premières parties d’Hubert-Félix Thiéfaine (rien que ça !) dans de nombreux Zénith.
  • Les dates de concert ici
  • Le site officiel ici

*MaxiCastor
*

5 commentaire(s):

pablito a dit…

Faire de la pop en français alors que c'est plutôt hype d'en faire en anglais moi je dis chapeau !
Ton CR me rend jaloux ! je voulais les voir pis je les ai pas vu à l'UBU, et pis petite salle, chouette ambiance... raaaaaah

Je me rattraperai en décembre, Archimède font la première partie de Thiefaine :p

MaxiCastor a dit…

Je suis archi jalouse moi aussi : Thiéfaine et Archimède sur une même scène, même s'il ne s'agit "que" d'une première partie pour Archimède, c'est carrément dément !! Et je ne pourrais pas y aller...
Tu vas kiffer ! :)

Pablito a dit…

J'ai kiffé !!!

MusicAndMe a dit…

Moi de même!!! Je cherche une nouvelle date pour les voir! :p

Charlotte a dit…

Archimède, sur scène ou en album, c'est juste MAGIQUE <3 !!

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites