News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
dimanche 13 novembre 2011

postheadericon Les Têtes Raides, festival Eclectik'rock, Saint-Dizier (52), 12/11/11

    
     Enfin ce rendez-vous tant attendu avec les Têtes Raides !

     Mais je voudrais d'abord commencer cet article par un coup de gueule. Chez moi, on se plaint beaucoup du fait qu'il ne se passe pas grand chose au niveau culturel, qu'il n'y a rien à faire etc. Certes. Et là, les Têtes Raides sont à l'affiche dans une petite salle, avec deux autres groupes, pour à peine le prix d'une place de cinéma et que vois-je ? Un public très très très clairsemé (dont une petite  partie légèrement trop alcoolisée qui passe son temps à gueuler... vive le manque de respect pour les artistes.) ! Franchement, BOUGEZ-VOUS les gens !!!
     Voilà, la parenthèse est refermée.

     On arrive à la salle Aragon quelques minutes avant que le premier groupe ne commence à jouer. Il s'agit des NTTF, un groupe que je qualifierais de punk/métal (jetez moi des pierres si je me trompe) avec la plupart des textes très décalés (dont un sur la cuisine au beurre). Ça n'est pas vraiment mon style de musique mais c'est plutôt marrant. On se dit qu'après quelques verres, ça doit l'être encore plus... ce qui nous sera confirmé quelques minutes après par joyeux papy qui enchaînait les coupes de champagne et abordait les gens avec un « c'est pas mal heiiiin ? ».
     Vient ensuite le groupe Tournelune, et là je retrouve un peu plus un style qui me plaît. Ils ont la pêche et j'accroche plutôt bien. Leur myspace ici.

     Vers 22h, c'est enfin au tour des Têtes Raides de monter sur scène. Le groupe nous a offert une superbe prestation avec toujours autant d'énergie et des fans qui font plaisir à voir. Je n'ai pas eu l'impression que la playlist avait beaucoup changé depuis octobre mais j'ai eu beaucoup de plaisir à la réentendre. Deux chansons en particulier ont été des coups de cœur : So free qui sonne vraiment très rock et avec des jeux de lumières très réussis. Et je ne saurais pas tellement dire pourquoi mais je trouve qu'Emma dégage quelque chose de très émouvant.
     Et puis bien sûr il y a eu les incontournables Gino et Ginette. J'ai remarqué qu'encore une fois Ginette était très attendue, j'ai entendu pas mal de personnes en parler bien avant que le concert ne commence (moi y-compris d'ailleurs). Ce moment est tellement énorme que je crois pouvoir dire que de tous les lives que j'ai pu voir et tous artistes confondus, ça reste mon plus grand souvenir de concert. Après le premier rappel, je doute que le groupe ne remonte sur scène. Finalement, même s'il n'y a pas foule, les nombreux applaudissements et chœurs de Ginette parviennent à faire revenir les Têtes Raides pour un second rappel. L'identité achève un concert que pour ma part, j'ai adoré du début à la fin. Je quitte la salle un peu mélancolique, avec quand même un goût de trop peu. Je fredonne un air, celui d'Emma. 
   
                                                                                                                                            L'as des AS


1 commentaire(s):

Anonyme a dit…

Bonjour l'As des As.
Je suis Séb, le batteur de NTTF (nous préfèrons Funk-Rock, mais bon, chacun voit midi à sa pendule)
Je ne viens pas te lancer des pierres, mais simplement te remercier pour ton commentaire.
Ca fait toujours plaisir de lire les avis sur notre travail..ça nous permet d'avancer.
Alors encore merci.
Séb

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites