News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
jeudi 31 mai 2012

postheadericon De Palmas à l'Olympia



Ah De Palmas, un peu une histoire d'amour musicale entre lui et nous et pour notre 5ème date de ce cher Gérald, nous étions à l'Olympia ! Non, je ne te ferais pas un banal compte rendu de ce super concert, non je ne te dirais pas que l'Olympia s'est enflammé hier soir... non rien de tout ça ! Parce que j'ai décidé de te parler de Gérald en live globalement, oui il y a tellement à dire que cette date est un peu mon excuse pour blablater sur lui et sur tout le bien que j'en pense.

Bon j'ose penser que tout le monde connaît ce chanteur à guitare, inutile donc de te faire une biographie en long et en large de sa vie... allons directement à la chose qui nous intéresse : le live !

Gérald a une image assez populaire et cela se ressent lorsque l'on voit le public toujours aussi présent (Olympia sold out hier soir). En effet, dans ce public tu peux te retrouver avec un groupe de copines trentenaires à ta gauche et un petit bonhomme de 10 ans à ta droite, sans oublier l'homme qui accompagne sa nana derrière toi et puis par ci, par là quelques jeunes filles et jeunes hommes tout fraîchement sortis de l'adolescence. C'est ce qui fait la force de ses concerts du point de vue de l'ambiance, vraiment une ambiance bon enfant. Bon il est vrai que l'on peut entendre des « je t'aiiime » ou des « t'es beau » mais cela est très souvent fait avec humour (et si ce ne l'est pas, Gégé est là pour rendre la situation marrante). On chante fort avec enthousiasme toutes les chansons mais l'on danse beaucoup moins. Il est vrai que lorsque l'on regarde le public, c'est assez flagrant (et frustrant): ça ne bouge pas du tout (situation gênante quand on est deux à danser seules...). Pourtant ce n'est pas l'occasion qui manque mais cela n'empêche vraiment pas de passer une soirée très sympa. Car oui, quand tu prends ton billet pour De Palmas, tu es sûr d'avoir une soirée avec le sourire et de la bonne musique.



Ce sourire et cette bonne musique, c'est donc dû à ce qui se passe sur scène (si si je te jure). Donc attardons nous un peu plus sur le cas De Palmas! C'est le genre d'artiste où tu te dis : qu'est-ce que j'aimerais bien l'avoir comme ami (et seulement comme ami, hein ! ). Car oui, Gérald a juste l'air super sympa et quand tu le vois arriver sur scène, qu'il demande au public directement si tout va bien et qu'il écoute les réponses et y répond... tu te demandes si tu es vraiment dans une salle de concert ou sur ton canap' dans ton salon. Gérald c'est comme un bon copain qui, lors de l'apéro, se dit « tiens, je vais vous jouer quelques morceaux avec mes potes musicos... ça vous tente ? ». Et pour nous mettre dans sa poche, il débute avec une chanson que tout le public connaît : "Tomber"  pour enchaîner tout de suite après sur une chanson beaucoup moins connue comme "Sous la pluie".
Donc, il accumule les tubes entrecoupés de reprises comme "The Joker" ( à l'origine de Steve Miller Band ) et de titres moins connus et en anglais comme "Pandora's Box", écrite pour lui par Eagle Eye Cherry. Mais il ajoute aussi, entre ses titres, beaucoup d'humour, toujours dans le cadre copain-copain avec le public. Par exemple, à l'Olympia, nous avons eu le droit à une petite séance de drague entre une fille du public et lui. Mais lorsque tu vas à un concert de De Palmas, tu as aussi la certitude d'en sortir avec une (voire plusieurs) anecdote sur lui : son déménagement, sa blessure, sa famille... Cela montre donc une vraie volonté de sa part de briser les barrières qui existent entre les artistes et le public. Quand on vient le voir pour la première fois, on peut avoir une image assez froide et distante de lui qui est due à une timidité assumée, mais quand on en sort c'est tout le contraire !



Du point de vue scénique, tout est à son image : une scène simple, quelques «lampadaires » derrière le groupe rappelant un décor américain et donc les racines de sa musique. Il est aussi accompagné de quatre supers musiciens qui ont tous l'air de s'amuser et de profiter autant que lui. Ils rigolent entre eux, dansent, mais surtout, font de la très bonne musique. Vraiment une aussi bonne ambiance sur scène que dans le public. On sent que c'est le plaisir qui domine sur scène, malgré les 2 ans et demi de tournée, on peut ressentir cela par certains titres très très rallongés donnant de bons moments d'impros (ou pas) de la part des musiciens.

Bon, en me relisant, je m’aperçois que je ne dis rien de négatif à son propos... Bon je cherche... Je cherche encore... Je pourrais te parler de ses célèbres grimaces qu'il fait en jouant de la guitare (un hommage à Gad Elmaleh peut-être) mais je trouve que ça participe à son charme. Je pourrais te parler aussi de quelques trous de mémoire sur certaines chansons ou bien de sa transpiration abondante (désolée j'ai pas trouvé mieux! Et c'est lui qui en parle.)... Alors, si avec tout ça, tu n'as pas envie de le voir sur scène.. je sais plus quoi faire (et en prime, tu peux avoir le droit à ses sympathiques déhanchés!)

Ah j'oubliais, on me parle souvent d'une ressemblance vocale avec un certain Christophe Maé... sache que je cherche encore !


SetList de l'Olympia :

Tomber
Sous La Pluie
Mon cœur ne bat plus
The Joker (reprise)
L'étranger
Dans une larme
Elle habite ici
Pandora Box
J'en rêve encore
Au bord de l'eau
Les lois de la nature
Johnny & Joe
Regarde moi bien en face
Au Paradis
Une seule vie
Hard to Handle (reprise)
Sur la route


Sa tournée est bientôt terminée, alors si tu veux le voir, c'est maintenant (ou sinon, il va falloir attendre 2013-2014 !) et c'est par là : site officiel de De Palmas !


-Céc-



0 commentaire(s):

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites