News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
jeudi 20 septembre 2012

postheadericon MARK KNOPFLER - Privateering

Le "scottish cowboy" vient de ressortir sa Gibson pour nous concocter un voyage blues-country-rock intitulé « Privateering ».
Et lorsque la voix et la guitare de Dire Straits sort un nouvel album solo (son septième), qu'on est d'accord sur le fait qu'il est un des plus grands guitaristes au monde, et qu'on apprécie la musique comme une œuvre plutôt qu'un produit, alors il est tout à fait normal d'y coller une oreille.


Privateering vient compléter ma collection des chef-d’œuvre de cette année musicale 2012.
Assurément, logiquement et profondément.

Un peu comme Eddie Wedder, Mark Knopfler a un don lyrique. Une voix qui semble venir d'ailleurs, tombée du ciel juste pour nous alléger et nous emmener dans un voyage qui navigue entre les genre musicaux sans vraiment suivre une direction précise. Ici, le blues se mélange au bon vieux rock'n'roll, le folk se teint de musique celtique, la country montre le bout de son nez dès qu'elle le veut, le tout faisant de chaque morceau un tourbillon de notes mélancoliques et de mélodies entraînantes. Le sexagénaire, qui s’est lancé l’an dernier dans une tournée commune avec son ami Bob Dylan, nous embarque dans son vieux camion, poussiéreux mais chaleureux, à la découverte de sa campagne écossaise, des bas-fonds de Chicago ou encore du nord de l'Angleterre. Le voyage est merveilleux, il suffit de fermer les yeux. Peu importe où Knopfler décide de nous emmener, la profondeur et l'ampleur du son de cet album frapperont plus d'une personne. Malgré certaines paroles teintées de regrets, las de ce monde, la joie s'y dégage et au final, on en sort tel un whisky qui prend de l'âge.


C'est avec "Redbud Tree" que l'envoûtement commence. Une ouverture relativement douce mais tellement captivante qu'on ne remarque pas que le deuxième morceau "Haul Away" est entrain d'être joué, malgré sa mélodie écossaise... A peine deux morceaux et l'accoustique extrêmement nette et fluide ne nous aide pas si l'on veut sortir de l'album. T'as un truc à faire ? Laisse tomber, tu t'es fait avoir, Mark Knopfler t'a enchaîné et, pas de chance, le reste de l'album ne comporte aucune déception. "Privateering", mon gros coup de coeur, marque le premier morceau d'un ensemble de plusieurs chansons qui apportent ce sourire à notre visage, hochant la tête, tapant du pied en rythme. La sauce est prise, et on peut même en remettre une couche avec "Corned Beef City", "I Used To Cloud" et dans une moindre mesure "Hot Or What", "Today Is Okay" et "Got To Have Something". Avec ça, y a de quoi faire swinguer dans les chaumières ! Mais l'éternel passionné n'en oublie pas pour autant de nous faire partager ses émotions en ballade. Et c'est "Dream Of The Drowned Submariner" qui reçoit toute mon attention, même si "Go, Love" est pas mal aussi dans son style "piano-bar".

Alors, même si vous n'êtes pas forcément adepte de folk et encore moins de blues, impossible de ne pas vous recommander Mark Knopfler qui, je n'en doute pas une seconde, va en surprendre quelques-uns. Avec vingt nouvelles chansons, il y en a forcément au moins une qui vous fera l'apprécier. Mark Knopfler prouve qu'il est un auteur-compositeur sérieux, un instrumentiste magistrale et, peut-être en raison de son âge, un chanteur éloquent.

Pablito

4 commentaire(s):

isa a dit…

Merci pour cet article qui vient me rappeler que je n'ai pas vraiment pris le temps d'écouter cet artiste depuis sa carrière solo, et qu'il me faut réparer ça ! Hop ! dans ma liste des artistes à (re)découvrir.

Pablito a dit…

Et tu va surement te régaler !

isa a dit…

Héhé... tu auras peut-être l'occasion de voir le monsieur en concert, il semblerait qu'une date soit prévue chez toi : http://www.infoconcert.com/artiste/mark-knopfler-699/concerts.html

Anonyme a dit…

Le maître signe là encore un petit bijou tellement travaillé à la fois sur le fond et la forme ! S'inspirant du flok, du blues et du rock, MK sait aussi s'entourer d'une bande de musiciens au son parfait. J'adore...
Vivement la tournée 2013.

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites