News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
mercredi 26 juin 2013

postheadericon FUN. met le feu à l'Olympia - 20-06-13

   
Vous le savez, mon amour pour le groupe FUN. n'est plus un secret. Je vous en ai déjà parlé ICI ou LA. Ça ne vous étonnera donc pas si je vous dis que j'avais mes places pour Le Trianon et L'Olympia depuis un bout de temps déjà. 
Ce que vous ignorez peut être, c'est que le groupe a été contraint d'annuler sa date au Trianon le 11 avril dernier car Jack, le guitariste, avait voulu profiter un peu trop de la gastronomie française, et ce, dès le petit déjeuner. Les garçons avaient espéré maintenir le concert jusqu'au bout, mais la réalité les avait rattrapés. Alors que j'étais installée dans la salle depuis 15 bonnes minutes avec ma collègue, le manager du groupe et le responsable de la salle sont arrivés sur scène pour nous annoncer que le concert n'aurait pas lieu. Je ne vous raconte pas la déception.... Heureusement que j'avais encore la date de l'Olympia prévue derrière. 

Revenons en d'ailleurs à cette date tant attendue. Je ne vous parlerais pas de la première partie, Superfood, qui ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. (la fatigue aidant, je dois avouer que je n'étais pas très attentive à ce moment là.)
fun.-ft.-Janelle-Monae-We-Are-Young
Je vais donc vous parler du concert en quelques mots. Soyons clairs, il n'y a pas eu de grand changements depuis le concert du Bataclan. La set list est sensiblement la même, avec quelques changement dans l'ordre des chansons. Nous noterons la sortie de "Some Nights (Intro)" (Damn) et l'arrivée de "Take Your Time (Coming Home)" (Yay). 
Ce qui restera de ce concert, c'est le plaisir flagrant qu'ils ont de revenir jouer à Paris (et le public le leur rendra bien) et surtout, leur envie de se faire pardonner pour le rendez-vous manqué du mois d'avril. 
Nate et ses compères sont remontés à bloc et nous offrent une excellente prestation. Il saute dans tous les sens, court, cherche constamment le public du regard. 
Nous avons droit à quelques anecdotes et de belles excuses pour le mois d'avril. Les garçons nous racontent, avec un peu trop de détails, le pourquoi du comment Jack n'a pas pu monter sur scène ce soir-là. Finalement, il a bien fait de rester au lit!
Le public est déchaîné, sur "We Are Young", c'est a peine si on entend Nate chanter dans la salle. Durant la chanson, Nate fait chanter le public, une phrase pour la fosse et une pour le balcon.
  

Pour le rappel, le groupe revient avec "Some Nights" et "Stars".
A la fin de la chanson, le groupe quitte la scène sous un tonnerre d'applaudissements. Les lumières se rallument et la musique aussi, mais c'était sans compter sur le public qui refuse de quitter la salle et qui tape dans les mains, siffle et reprend en choeur les "OOooooh Ooooh Oooooh" de "Some Nights". Au bout de 5-10 minutes le trio réapparaît sur scène un peu surpris mais ravi pour nous offrir une version acoustique de "All Alright" dont le refrain est repris en choeur par le public. Les trois garçons semblent aux anges et ne pouvaient rêver meilleur accueil. Nate nous dit que cela n'est encore jamais arrivé, mais, si je me souviens bien, Music&Me nous avait dit que la même chose s'était produite à Bruxelles en septembre dernier. 



Une fois encore, malgré les lumières rallumées, le public entonner "Some Nights" pendant de nombreuses minutes avant de finalement quitter la salle des étoiles pleins les yeux (étoiles partagées avec les membres du groupe je pense!)
Ce fut une excellente soirée qui ferait presque oublier l'annulation du Trianon (oui presque parce qu'une dose supplémentaire n'aurait pas été de refus). 

Lo'birds 

1 commentaire(s):

Anonyme a dit…

J'aime venir ici me cultiver musicalement et votre silence dû aux périodes estivales me laisse sur la faim. Vivement la rentrée!!

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites