News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
lundi 2 septembre 2013

postheadericon Madame Dame - Transat en ville, 31 août 2013



Durant les deux mois d'été, Rennes déplie ses chaises longues sur les pavés de la place de la mairie pour le plus grand plaisir des flâneurs, des curieux de spectacles et des amateurs de découvertes musicales. Un air de vacances estivales souffle sur la capitale bretonne. Musique et chansons mais aussi danse et cinéma en plein-air sont autant de spectacles gratuits proposés. Par le hasard du calendrier j'ai malheureusement loupé Jules et son vilain orchestra mais je me suis tout de même fait plaisir à voir Carrousel sur scène. Deux groupes dont je vous ai parlé ici et ici.

Mais si aujourd'hui je viens parler de ce "festival" c'est surtout pour écrire deux bidouilles sur la dernière soirée, car elle ne fut vraiment pas banale. En fin de matinée j'ai pu lire sur internet cette courte mais efficace présentation :
"En tailleur et rangs de perles, Madame Dame, véritable prima donna destroy, offre un show exalté, un délire disco punk, quelque part entre Marlene Dietrich et Nina Hagen." Juste ce qu'il faut pour éveiller largement ma curiosité. J'y suis allé...

...et j'ai bien fait.
20h30. Une petite foule se presse autour d'un parterre de transats bien ordonnés et sages, la diva chic est au rendez-vous, elle monte sur scène dans son tailleur noir et s'installe derrière sa console. Jusque là rien d'anormal si ce n'est qu'il ne faudra que quelques minutes pour que la diva chic se transforme en diva choc. Le petit bout de femme, que nous venons de découvrir dans son costume de personne aux bonnes manières, est en fait une bombe à retardement qui ne demandait qu'à faire trembler les murs de l'hôtel de ville et de l'opéra qui entourent la scène. Certaines têtes aux boucles blanches s'offusquent... moi je jubile !

De la sueur et du charme.

Madame Dame nous embarque dans son univers groove rock. Je ne saurais faire une playlist de ce que j'ai entendu. Je ne connais pas, je découvre de la meilleure des façons sur le vif, mais ce que je peux dire c'est que l'auteure, compositrice et interprète jongle avec aisance diverses influences dans son répertoire : soul, punk, electro, cabaret, vocalise...Que ce soit derrière son micro, derrière son clavier, ou derrière sa guitare c'est une véritable bête de scène qui enchaîne les titres avec une énergie débordante et une voix puissante (sous plusieurs sens).
Clou du spectacle, pour la dernière chanson, Madame Dame nous offre le plus beau final de son feu d'hystérie... sa version de Killin the name des RATM me fait briller les yeux, c'est juste sublime ! C'était une soirée sublime ! ELLE est sublime ! Et moi je suis tombé sous le charme.


Pablito

http://www.madamedame.fr/

0 commentaire(s):

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites