News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
mercredi 16 octobre 2013

postheadericon Bruno Mars fait son Show à Bercy (14-10-13)

 Lundi soir, Bercy était plein à craquer pour une soirée en (presque) tête à tête avec Bruno Mars. Le jeune chanteur posait, le temps de quelques heures, ses valises, ses musiciens et ses instruments sur le sol parisien.
Autant vous le dire tout de suite, lors de la sortie du premier album, Doo-Wops & Hooligans, je n'étais pas vraiment tombée sous le charme de sa musique. J'avais trouvé "Grenade" plutôt sympa, mais c'est tout. Et puis j'ai entendu une musique plutôt sympa, qui me restait dans la tête et qui passait dans une pub. Après une petite recherche sur Google, j'ai découvert qu'il s'agissait de "Runaway Baby" d'un certain Bruno Mars. 
Mais c'est bien avec la sortie de "Locked Out Of Heaven", premier extrait de Unorthodox Jukebox, que j'ai décidé de me pencher un peu plus sur la musique du jeune homme. Cette chanson aux fortes influences de Sting & The Police me plaît beaucoup et la performance live sur le plateau du Grand Journal m'avait énormément plu. Il avait l'air de s'éclater avec ses musiciens et c'est cette prestation qui m'a donnée envie d'aller le voir. 
Tout ça pour vous expliquer comment je me suis retrouvée entourée de 16999 inconnus lundi 14 octobre 2013.

La première partie est assurée par Mayer Hawthorne. Je ne développerai pas trop. Disons que la musique n'est pas trop mal; mais que ce n'est pas ce que j'écouterais. En live, ça passe, c'est dansant et les musiciens sont plutôt bons et rappellent un peu ceux de Bruno Mars dans l'énergie. Mais je n'irai pas creuser davantage.

Pendant l'entracte, un rideau noir sur lequel est représentée une jungle dorée est suspendu sur le devant de la scène. Je pense pouvoir dire sans trop me mouiller qu'il va y avoir un lâché de rideau en début de concert.
Un peu après 21h, les lumières s'éteignent et on peut voir passer sur le côté les musiciens et Bruno Mars qui montent sur scène pour entamer les première notes de "Moonshine" qui lancent officiellement cette soirée française du Moonshine Jungle Tour. L'ambiance monte ensuite d'un cran  avec "Natalie". Avant d'enchaîner avec un de ses derniers titres sortis, "Treasure".
Pendant le spectacle, car il s'agit bien d'un spectacle et non d'un simple concert, on passe par des moments calmes, comme pendant "When I was your man", durant laquelle on retrouve un Bruno Mars ému. Moment d'émotion un peu mis à mal pour ma part car j'ai la 'chance' d'avoir derrière moi une fan (groupie?!) qui hurle la chanson. Ce qui rend ce qu'elle "chante" très faux et surtout elle couvre la voix de Bruno...
Le chanteur Hawaïens n'oublie pas de jouer les titres qui ont connu beaucoup de succès comme "Runaway Baby", "Grenade" ou "Marry You". La fête se déroule aussi bien dans la salle, où il y a beaucoup d'ambiance, que sur scène.

Je tiens à prendre deux minutes ( ou deux heures) pour vous parler de la mise en scène et des chorégraphies du show. Les musiciens occupent vraiment une place à part entière. Bon allez, comme on commence à se connaitre un peu, je vous mets dans la confidence, lundi dernier, je suis tombée amoureuse de tous les musiciens présents sur scène. Ils se donnent à fond tous autant qu'ils sont et ont vraiment l'air de s'amuser. Ça donne envie de monter sur scène pour chanter et danser à leur côté. Ils s'amusent entre eux et avec Bruno bien sûr, mais le public n'est pas mis à part, les échanges sont nombreux et très plaisants. Ils chantent et dansent tout en jouant de leur instrument (basse, guitare ou trombone entre autres) . Je vais m'arrêter là car je pourrais continuer encore longtemps.
Le show n'oublie pas d’intégrer de l'humour comme pendant "The Lazy Song", de la générosité et de l'échange, comme pendant "Just The Way You Are" sur laquelle Bruno a fait chanter le public. 


Tout ce petit monde quitte ensuite la scène avant de revenir pour un rappel qui s'ouvre sur Bruno derrière une batterie, instrument qu'il maîtrise aussi bien que la guitare. Ce petit passage à la batterie est une introduction pour la chanson qui suit,et que j'attendais particulièrement, "Locked Out Of Heaven"
Puis arrive le moment surprise de la soirée, Lenny Kravitz qui monte sur scène pour nous offrir un superbe duo sur "Are You Gonna Go My Way" qui fait monter la chaleur d'un cran dans la salle (si cela est encore possible). 

Enfin le spectacle s'achève sur une magnifique interprétation de "Gorilla", le dernier single en date (et dont le clip très sensuel est sorti hier). Dans le fond de la scène, la chanson est ponctuée de flammes géantes et d'étincelles. Je n'avais pas spécialement repérée cette chanson sur l'album mais la version live est vraiment excellente. 
Toutes les chansons ont été retravaillées pour le live et ont leur propre vies sur scène ce qui rend le concert d'autant plus intéressant.

Certains l'appellent le nouveau "Michael Jackson", d'autres crient au scandale en entendant ça, moi je vois juste un très bon chanteur, musicien et danseur qui se sert de ce qu'il connait et de ses influences pour faire de la musique et des concerts qui lui ressemblent et j'espère pouvoir le revoir sur scène très prochainement. 

Lo'birds

0 commentaire(s):

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites