News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
dimanche 6 octobre 2013

postheadericon DEPORTIVO - Domino



La première écoute du single Domino sorti en juin dernier pour nous mettre l'eau à la bouche m'avait laissé un arrière-goût de grand cru.

Je viens d'écouter l'album. Une fois. Puis deux, trois, quatre, cinq... en boucle. Encore. Toute une après-midi. Un jour puis deux... mon Dieu. Je ne peux rien faire d'autre, c'est une vraie hypnose. Mais pourquoi ? Est-ce le fait que cet album n'est plus produit chez Barclay mais par le groupe lui-même qui aurait donc logiquement plus de liberté ? Est-ce l'arrivée d'un clavier ? Ou est-ce juste que Deportivo est tout simplement énorme et ne cesse de nous surprendre ? Ce quatrième album sort le 14 octobre 2013 et va marquer beaucoup d'esprit.

À la sortie d'Ivres et débutants en 2011, certains avis étaient mitigés. Un album trop orienté vers la pop, trop différent des deux premiers opus, beaucoup de fans semblaient être déçus. Comme vous pouvez le lire dans ma chronique, j'étais pour ma part plutôt enthousiaste. J'aime les groupes qui osent, j'aime ces artistes capables d'exploités d'autres sentiers. Alors qu'en est-il de Domino ?



Dès la première écoute "Domino" annonce la couleur. Non Deportivo n'a pas changé, il est peut-être dans une évolution naturelle. Toujours caché derrière des mélodies enivrantes et des faux airs juvéniles, Deportivo c'est aussi et surtout un concentré de sensibilité et de fureur qui fait son charme et qui nous le confirme encore une fois. Avec sa pop-rock tantôt plus pop tantôt plus rock qui s'équilibre de façon magistrale autour d'un clavier vintage, les fans de la première heure aimeront ce retour. À coup de guitares aiguisées et de batterie déchainée "Toutes les choses" et "Impossible" rappel les belles heures du groupe. Les titres s'enchaînent, Deportivo maitrise comme à son habitude le jonglage entre calme et énergie, capable de mettre ses nerfs de côté pour offrir des balades plus soft comme le très beau titre "En ville" ou le clavier apporte une touche très poétique. Et en parlant de poésie comment ne pas parler de la voix douce et criante de Jérôme le chanteur... à entendre "Pourquoi devrais-je" on se rend compte que cette voix si caractéristique est vraiment l'un des charmes majeurs du groupe. On aime aussi chez Deportivo cette capacité d'insérer des titres en anglais sur leurs albums. Dans une pop anglo-saxonne "Both on the same boat" s'impose avec douceur quand "Queen of universe" de l'album Parmi eux par exemple s'imposer lui avec rage, dans les deux cas c'est fait avec la qualité des plus grands.

Mais la nouveauté, ce qu'il faut retenir comme étant le point fort de cet album est vraiment l'arrivée du clavier qui apporte une touche psychédélique comme on peut le savourer dans sa pleine mesure sur les titres "Imbéciles" ou encore "Chez toi". Et il faut applaudir ce choix parce que c'est une idée magnifique ! L'album se termine, il m'est impossible aujourd'hui de sortir une chanson du lot et de dire qu'elle est mieux qu'une autre. L'ensemble est un succès, on se laisse vite emporter avant de se rendre compte qu'une multitude de choses agréables nous traversent l'esprit...



Le seul bémol sera le même que tous les autres albums : une durée trop courte. C'est bien maigre quand on est gourmand et surtout quand c'est tellement délicieux. Mais il faut se dire que toutes ces demi-heures s'additionnent sur scène et c'est là que Deportivo assure définitivement sa place, celle qui fait de lui l'un des meilleurs groupes rock français en activité, en devenant par la même occasion une référence du genre de notre décennie. Sans faire de vagues médiatiques, sans tricher, le talent est récompensé. Cet album est une réussite et va vous entrainer sur la montagne russe de vos émotions.


Pablito

tracklist
01. Domino
02. Personne n'arrive a l'heure
03. En ville
04. Toutes les choses
05. Pourquoi devrais-je ?
06. Both on the same boat
07. Imbéciles
08. Impossible
09. Dans ta chambre
10. Chez Toi

0 commentaire(s):

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites