News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
samedi 1 mars 2014

postheadericon David Zincke au Sentier Des Halles ( 27-févier 2014)


Jeudi soir, David Zincke se produisait sur la scène du Sentier Des Halles à Paris. J'avais déjà mentionné le jeune chanteur britannique dans un article il y a quelque temps quand il avait assuré la première partie de Medi ( ICI ). En effet, David et Medi se connaissent depuis quelque temps déjà.  David s'est installé en France à Nice, ville où vit Medi. Ce dernier a confié ses première parties à David à de nombreuses reprises et il produit actuellement son album.
David a déjà deux albums à son actif, tous deux disponibles sur les plateformes de téléchargement légal, Lost At Land (sorti en mars 2010) et Soul and Bones (sorti en mars 2012). 
Certains de nos lecteur belges le (re)connaissent peut-être, il a eu la chance de faire la première partie de Suarez à l'AB le 15 novembre dernier. (Et dire que je ne pouvais pas être là pfff) 

Le concert de jeudi dernier avait lieu au Sentier Des Halles, petite salle parisienne où se produisent de jeunes artistes dans différents domaines (musique, théâtre, comique,...). La salle ressemble à une petite cave avec un plafond voûté et des murs en briques. 
La salle n'est pas complète, et j'avoue que j'avais peur que ce soit désert mais ce n'est pas le cas. David entre en scène vers 22h15. Il  est accompagné de Jack Daniel (ah ah j'adore ce nom), à la guitare électrique et à l'harmonica et de son cousin, Scott Richman, aux percussions. 

Il nous propose une musique pleine d'influences diverses qui vont du folk au blues en passant par la country avec une touche pop, voire pop-rock. Ses textes sont poétiques et parfois posés sur des ballades qui peuvent faire verser quelques larmes. 
La relation avec le public est très détendue. Il s'étonne de voir autant de monde dans la salle et nous confie qu'il pensait se retrouver face à 10 personne maximum. Il répond aux interventions des spectateurs, leur propose un verre d'eau et même sa bouteille de bière. Il est très à l'aise et semble comme un poisson dans l'eau. La scène, c'est son élément où je ne m'y connais pas. (oui bon je ne m'y connais peut-être pas très bien, mais sur ce point, je suis assez sûre de moi. Ah ah! )
Au moment d'entamer les premières notes de "Brother, that just ain't me" (si je me souviens bien), il appelle sur scène Medi (quelle surprise) pour venir jouer un peu de guitare. Medi qui restera pour faire les choeurs sur "Oh My".
Ils enchaînent avec une reprise d'une chanson de Medi justement "Like A Runaway" qui est réarrangée à leur sauce et qui rend très bien. 

Les trois garçons achèvent le concert sur une reprise de Simon and Garfukel, "The Boxer".  Oui bon ils ne s'arrêtent pas vraiment là, on sait que le rappel arrive. Pour le rappel, ils nous offrent une autre reprise, celle de "No Diggity", que j'avais déjà eue la chance d'avoir en live lors d'un concert de Medi au Café de la danse. 

Cette fois le trio quitte la scène, difficilement, ils seraient bien restés plus longtemps, sous les applaudissements du public qui à l'air ravi et qui en aurait bien repris un petit peu (beaucoup). David, lui aussi, est visiblement content de l'accueil parisien. 

Je ressors du concert avec un sourire jusqu'aux oreilles et je suis encore plus impatiente de voir l'album sortir et avec l'espoir de le revoir sur scène dans pas trop longtemps! En tout cas, si vous en avez l'occasion (les chances son plus nombreuses si vous habitez vers Nice) de le voir, foncez! 

Lo'birds

0 commentaire(s):

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites