News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
jeudi 27 novembre 2014

postheadericon Talisco et Lilly Wood And The Prick au Black XS Festival (23-11-2014)


Cette année avait lieu la première édition du Black XS Festival au Trianon les 22 et 23 novembre dernier. Je serais certainement passée à côté si deux noms n'avaient pas retenu mon attention : Talisco et Lilly Wood And The Prick qui passaient le même soir. 
Lilly Wood, je vous en ai déjà parlé à plusieurs reprises. En revanche, Talisco, jamais. (mais ça fait bien longtemps que je ne suis pas venue vous parler d'un groupe me direz-vous. Touché!)
J'ai découvert Talisco en juin dernier à Solidays un peu par hasard.C'était un coup de cœur du programme du festival et le groupe jouait sous un chapiteau un samedi bien pluvieux. Il n'en fallait pas plus pour que j'aille y jeter un œil. Ce fut mon coup de coeur du weekend. 

Mais revenons-en à dimanche dernier. Il y avait plusieurs groupes avant Talisco, mais je n'ai pas pu assister aux concerts. A l'entrée de la salle, on nous distribue des bracelets lumineux, type Xylobands de Coldplay, qui s'allument pendant les concerts. 


Talisco, c'est Jérôme Amandi. Il nous propose une musique pop folk avec une pointe d'électro et une bonne dose d'énergie. Sur scène, il est accompagné de Gauthier Vexlard à la batterie et aux percussions, et de Thomas Pirot à la guitare et aux multi pads controller. 

Pendant quasiment 1h, le trio nous interprète une bonne partie (peut-être tous) de leur premier album Run. Les trois garçons ne s'économisent pas et on prend du plaisir en les voyant se faire plaisir sur scène! Les mélodies sont entraînantes et pleine de punch et on se laisse vite prendre au jeu. Il est difficile de rester statiques face à eux. Le public attend "Your Wish", que vous connaissez peut-être de la pub télé Balsamik. 

A la fin de leur set, le public est conquis et en redemande. Mais en festival, quand c'est fini, c'est fini. Vivement une prochaine date rien pour pouvoir en profiter davantage. 


Après 30 minutes de changement de plateau, c'est au tour de Lilly Wood And The Prick de monter sur scène. Le public les attend avec impatience, et moi aussi. Je ne les ai as vu depuis leur concert à la Tour Eiffel l'année dernière et c'est un vrai plaisir de les retrouver. Sur scène, ils alternent les titres de leur second album et ceux du premier album. 
Le public l'attendait avec impatience et ça sent dès les premières notes de "Prayer in C". Ils jouent la version revisitée par Robin Schulz. Je suis bien contente que cette version leur aie permis d'élargir leur public et de se faire connaître hors de nos frontières. Cependant, je dois avouer que la première version, beaucoup plus douce,  et les émotions qu'elles me procuraient me manque un peu. Mais je peux toujours réécouter l'album ou regarder les anciennes vidéos de concert sur Youtube. 
Ils achèvent le concert sur "Down The Drain" et "My Best" qui permettent à tout le monde de finir en dansant et sautant. 
Ce fut court, mais bon. Pendant le concert Nili a annoncé que c'était leur dernier concert de la tournée, il faudra donc attendre le 3ème album pour revoir Lilly Wood sur scène! 

Lo'birds

0 commentaire(s):

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites