News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
lundi 4 juillet 2011

postheadericon Solidays In Love - DAY ONE

Attendue depuis des mois, nous y sommes enfin, la 13ème édition de Solidays a démarré. Cette édition est placée sous le soleil (comme celle de l’an dernier), ciel bleu et chaleur sont au rendez-vous ce weekend.



En ce premier soir de festival nous avons plusieurs concerts précis auxquels nous voulons assister.
Nous commencerons par la prestation des anglais de Klaxons qui ont enflammé la scène Bagatelle. Je ne connaissais que les quelques titres entendus en radio, notamment "Golden Skanks" que vous connaissez tous, même si vous l’ignorez.


Le groupe a su proposer un set énergique qui fait bouger, danser et sauter. Le public avait l’air ravi de leur prestation et en demandait encore.

Ensuite, nous nous sommes dirigées vers la scène Domino pour assister au concert de The Bewitched Hands qui ont toujours une belle pêche sur scène et qui nous ont proposé une set list composée de titres de leur premier album Birds & Drums et de titres inédits. Le public regroupait des festivaliers qui connaissaient le groupe et d’autres qui étaient venus le découvrir. Les Rémois nous ont offert une très belle performance et ont su conquérir le public. Une mention spéciale pour le titre « Hard to cry » qui est de très grande qualité sur l’album, composé de manière crescendo qui démarre tout en sobriété et finit en apothéose avec de nombreux ajouts d’instruments en tout genre tout au long du morceau, et que le groupe arrive à transposer à merveille sur scène.


Nous avons assisté aussi à la quasi totalité du concert de Cold War kids, mais je dois avouer ne pas y avoir été très attentive, même si j'ai beaucoup aimé ce que j'ai entendu et la voix du chanteur portait très bien les chansons. Connaissant de nom, je n'étais pas certaine de connaître de titre du groupe et pourtant si, j'en connaissais au moins une.



Cette première soirée s’achèvera pour nous sur le concert d’AaRON sur la scène Paris, LE concert que j'attendais ce jour-là. Il y a foule pour assister à la prestation du groupe dont le précédent passage datait de 2008 sur une petite scène.
Le groupe a gagné en maturité scénique, on les sent très à l’aise sur scène, surtout Simon, Olivier étant toujours un peu plus réservé et en retrait que son comparse. Simon ne tient pas en place et passe son temps à marcher, danser, sauter d’un bout à l’autre de la scène. Le groupe alterne des morceaux de leur premier et de leur deuxième album. Le public chante avec le groupe les titres les plus connus et en tête "U-turn (Lili)" que tout le monde reprend en chœur.




La première soirée s’achèvera sur ce très bon concert et laisse présager une fois encore une très bonne édition.

Lo'birds

1 commentaire(s):

isa a dit…

Je partage totalement ton avis pour Aaron, je ne les avais pas vus non pus sur scène depuis 2008 et pareil, j'ai trouvé que Simon se déchaînait à fond et entraînait le public à participer, beaucoup plus que par le passé.

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites