News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
samedi 9 juillet 2011

postheadericon Solidays in love - DAY TWO

Après une première soirée magique, nous voilà de nouveau sur le site du festival pour une journée un peu plus relaxe où nous choisissons de papillonner de scène en scène à la découverte d’artistes. Mais avant de penser aux concerts nous profitons du site sous le soleil.
Nous commençons la soirée concert à 19h avec les Ogres de Barback sur la scène Bagatelle. Je ne connais pas les albums du groupe, mais ce n’est pas la première fois que je les vois sur scène et j’y prends toujours autant de plaisir (nous vous avions d’ailleurs proposé un live report de leur concert à l’Ab à Bruxelles ICI). Nous assistons à un très bon concert plein d’énergie et d’échange avec un public qui est survolté. Sur scène ça bouge, ça danse, ça s’amuse, un peu comme dans le public en fait. Le décor sur scène est superbe (même si il doit être réduit pour cette tournée des festivals) et on ne peut rester qu’étonné quand Fredo entame son tour de tapis volant sur une enveloppe géante posée sur les festivaliers tout en interprétant « Pour me rendre à mon bureau »

La température monte encore d’un cran quand le public reçoit une bonne douche à coup de tuyau d’arrosage bon éviter les malaises sous cette chaleur estivale. En fin de set nous aurons le droit à un beau lâcher de ballons dans le ciel bleu au-dessus de Paris. Le concert touche à sa fin et on aimerait pourtant que ça continue encore un bout de temps.


Nous profitons de l’heure suivante pour faire une sieste dans l’herbe en attendant le concert de Shaka Ponk qui a lieu sur la même scène. Ce pendant je dois avouer ne pas pouvoir vous dire grand-chose sur le concert, préférant profiter de l’herbe et du soleil. Ce que j’entends ne me semble pas si mal, mais pour apprécier je pense qu’il faut entrer dans leur univers personnel et bien particulier.

La tombée de la nuit est aussi signe de fête pour Solidays et cette année, le festival a la chance d'accueillir la plus grande boule à facettes du monde.


Nous terminerons cette journée concerts sur la scène du Domino avec la prestation sur scène de Syd Matters. Je ne connais que deux titres du groupe, dont le très beau « To all of you » mais je suis impatiente de les découvrir sur scène. Sur scène les cinq comparses nous proposent un mélange pop rock aux tendances folk. Le chanteur nous transporte à chaque chanson grâce à sa voix et aux mélodies tantôt calmes et douces et tantôt plus rock et énergiques. Les musiciens semblent réellement à leur place sur scène, on sent une complicité entre eux. Le public semble réceptif à leur musique et en redemande. Quand le groupe quitte la scène, le public les acclame et attend qu'ils reviennent pour un dernier titre, ce qui ne sera malheureusement pas possible. Seul regret personnel, l'absence de "To all of you" dans la set list.


C'est sur cette note que nous achevons cette deuxième (petite) journée à Solidays, il ne reste plus que le dimanche que nous attendons avec beaucoup d'impatience.

Lo'birds

0 commentaire(s):

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites