News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
jeudi 27 septembre 2012

postheadericon Charlie Winston au Zénith de Lille - 22 septembre 2012



C'est sous un beau soleil de septembre qu'on s'est rendus  au zénith de Lille, samedi dernier, pour assister au dernier concert en salle de la tournée de Charlie Winston.

Dès notre arrivée sur les lieux, un constat me saute aux yeux, les fans de Charlie, contrairement à d'autres fans, sont hyper cools, hyper respectueux entre eux, aucun hystérie, ni bousculade pour entrer dans la salle et/ou atteindre la barrière pour ceux qui le désirent. Chouette, ça fait du bien de voir que les gens peuvent être encore civilisés!

Le concert n'est pas sold-out (c'est l'une des seules dates de cette tournée d'ailleurs). Mais c'est pas grave, le public lillois saura très bien accueillir l'artiste malgré tout!

20h, les lumières s'éteignent et c'est Charlie en personne qui vient nous présenter la première partie, Tom Baxter, qui n'est autre que son propre frère! Rapidement, je me rends compte que la ressemblance vocale est frappante, surtout quand Tom prend la parole. Celle-ci se fait moins ressentir lorsqu'il chante. C'est en formule duo, accompagné de son violoniste, Oli, que ce dernier nous présente ses titres, dont ceux de son Golden EP. Le public semble charmé. Pari tenu, pari gagné, Tom a chauffé la salle comme il se doit pour Charlie!

21h, c'est partiellement avec la chanson "Kiss" de Prince que Charlie et ses acolytes arrivent sur scène, tous vêtus d'une tunique noire à capuche et de leur, désormais connues, lentilles géantes déformantes pour entamer un démentiel "Speak to Me" devant un rideau noir. Les musiciens s'éclipsent ensuite pendant que Charlie nous offre une partie revisitée de "Like a Hobo". C'est surprenant mais j'adhère, ça me plaît!

S'ensuit un tombé de rideau pour "Kick the Bucket" et durant 2h40 Charlie assurera un spectacle digne de ce nom! On aura droit à un subtil mélange entre les titres de son dernier album ("Where Can I Buy Happiness", "Great Conversation", "Hello Alone", "Wild Ones", pour ne citer que ceux-là) et ceux du premier ("Tongue Tied", "Boxes", "I love Your Smile", "Like a Hobo", ...). 

Je suis surprise de voir que le public lillois se montre timide au début, ce qui ne colle pas à la réputation qu'il a. Mais c'est sans compter sur Charlie qui n'hésite pas à venir le titiller plus d'une fois, en tentant de le faire chanter en canon (et ce n'est pas gagné!) ou en se mêlant au public sur "In Your Hands". Mais il a fallu attendre le titre "Rockin'in the Suburbs" pour que le public se lâche vraiment et se montre alors digne de sa réputation. Ce titre, en live, est tout simplement époustouflant. Charlie invite alors sur scène un de ses amis, Adian, qui donne une touche de rap/hip-hop au titre, dont l'effet ne peut que faire grimper la température de la salle! Ils seront rapidement rejoints par Tom également. Sur scène, ça saute partout, dans tous les sens et il en est de même dans la fosse! Ils s'éclatent, on s'éclate! On peut le dire, Charlie et toute sa bande ont le don pour mettre le feu!

Pour cette dernière date, quelques surprises sont aussi au programme et nous avons, par exemple, droit à un duo entre Charlie Winston et Saule, "Dusty Men" (duo qui se trouvera sur le nouvel album à venir de Saule, qui a été produit par Charlie himself). Depuis pas mal de temps à présent, j'ai découvert Saule et évidemment, je suis d'autant plus ravie de voir les deux artistes se produire ensemble sur scène sur cette date!

Mais les surprises ne vont pas que dans un sens. Après avoir jeté des bracelets lumineux et des confettis au sein de la fosse durant le concert, pour le salut final, les Charlie's Angels ont préparé une surprise pour Charlie en distribuant des petites affiches à tout le public avec pour message "Thank you!". Immédiatement, Charlie fait le rapprochement et invite alors tous ses anges à le rejoindre sur scène lors du rappel pour les remercier. C'est chouette de voir la proximité entre lui et ses fans. D'autres artistes devraient peut-être en prendre de la graine...


On n'arrête plus Charlie! Après avoir remercié toute son équipe, ses musiciens, sa famille, ses amis, ses fans, il continue le show en nous offrant des titres supplémentaires (qui, à mon avis, n'étaient pas spécialement prévus à la base), comme "I'm a Man" ou "Want". Et c'est avec la reprise du titre "Au suivant" de Jacques Brel qu'il clôturera cette soirée inoubliable!

Y a pas à dire, Charlie et ses acolytes, ils ont l'art du spectacle dans la peau et c'est pas moi qui vais m'en plaindre!

Setlist:

Speak to me
Kick The Bucket
Where can I buy Happiness
Great Conversation
Tongue Tied
Wild Ones
Hello Alone
Unlike Me
Boxes
Makink Yourself So Lonely
Summertime Here All Year
She Went Quietly
Satisfied
In Your Hands
Rockin'in the Suburbs
I love Your Smile
Extrait de In Your Hands avec l'ensemble de percussions
Generation Spent
Dusty Men (avec Saule)
Like a Hobo
Lift Me Gently
I'm a Man
Want 
Au Suivant

MusicAndMe

0 commentaire(s):

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites