News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
lundi 10 septembre 2012

postheadericon Daniel Powter - Turn on the Lights


Daniel Powter, ce nom ne vous dit peut-être rien. Et pourtant, je suis sûre que vous avez fredonné, au moins une fois dans votre vie, son plus gros succès, "Bad Day".


Ce tube, devenu mondial, a fait décoller la carrière du jeune homme en propulsant alors son album, au titre éponyme et sorti en 2005, en tête de nombreux hit parades à travers le monde entier.

Et puis curieusement, la sortie de son second album en 2008, "Under the Radar", est quasiment passée inaperçu.
Mais ce n'est pas pour autant que l'artiste a lâché prise, loin de là. Et c'est en cette rentrée automnale 2012 qu'il vient nous présenter son nouvel album, "Turn on the Lights".

Quatre années se sont écoulées depuis son dernier opus, quatre années durant lesquelles Daniel Powter a pris le temps de se recentrer sur sa musique afin de lui donner un nouvel élan artistique. Il le dit d'ailleurs lui-même:  "C'est moi sortant de l'obscurité, presque Jekyll et Hyde. Je sens que j'écris des chansons plus édifiantes, Turn on the Lights dévoile tout cela. Je révèle tous mes secrets."

Le premier single "Cupid" qui en est issu, que vous avez peut-être déjà entendu sur les ondes radiophoniques, et avec lequel s'ouvre l'album, nous donne tout de suite une idée de la ligne conductrice de cet opus: de la pop scintillante, légère et résolument optimiste! Dans la même lignée, on retrouve, selon moi, d'autres titres de l'album, comme "The Day We Never Met", qui sent bon la fraîcheur et qui tombe à pic pour rebooster nos humeurs parfois moroses en cette fin d'été!



Au sein de cet opus, on remarque également que Daniel s'essaie à des titres plus rythmés aux sonorités subtilement électrisées, comme "Crazy All My Life" ou "Birthday Suits", sur lesquels on imagine facilement remuer nos popotins sur une piste de danse ou en concert par exemple!

Et puis à côté de ça, on retrouve le style qui sied à merveille à Daniel, des ballades romantiques à souhait ("Come back Home", "Best of Me", "What I Meant to Say") dans lesquelles on retrouve la petite touche qu'on a toutes et tous tant apprécié au sein de "Bad Day". Aucun doute là-dessus, les fans de la première heure devraient y trouver leur compte!

Et puis il y a mon petit coup de cœur (ah ben oui, fallait bien se douter que je craquerais pour l'un ou l'autre titre de cet album, vous me connaissez à la longue, non?;-)), "Except the Blue". Je ne saurais même pas vous expliquer le comment du pourquoi j'affectionne plus ce titre qu'un autre (ne vous méprenez pas, j'aime aussi les autres chansons de l'album). Mais faut-il toujours trouver une explication aux coups de coeur musicaux?

En résumé, avec la pop énergisante de "Turn on the Lights", Daniel nous aide à mettre les idées noires au placard et à positiver en nous persuadant que le meilleur reste à venir! Un retour sur le devant de la scène que l'on ne peut que souhaiter triomphant!

Date de sortie de l'album: 1er octobre 2012

MusicAndMe

2 commentaire(s):

boubou a dit…

Oh! Daniel Powter sans son bonnet! Je ne suis pas trop fan! Je crois que j'ai trop entendu "Bad day"! Du coup overdose même 7 ans après! lol!
Mais si tu publies un lien de ta chanson préférée (ici ou sur fb), promis, j'écouterai!

MusicAndMe a dit…

@boubou: Je pensais un peu la même chose mais maintenant que j'ai écouté le nouvel album, l'overdose est partie! Ca sent bon, c'est frais, franchement, j'aime bien et je te conseille d'y jeter une oreille si tu aimes la pop. :)

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites