News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
lundi 17 septembre 2012

postheadericon Un Ange Passe - Tombés des nues

Encore un groupe français à mettre en valeur, dans la même veine enrichissante de Deportivo, Louise Attaque, Noir Désir...UN ANGE PASSE est à placer dans la lumière, même si le groupe hélas n'existe plus depuis un an. Comme dit l'autre, c'est toujours les meilleurs qui s'en vont les premiers.


Il y a un an au hasard d'un clic et d'un clip, je suis tombé follement amoureux d'une voix, puis de sa poésie, et puis de ses rythmes, de sa tranquilité, de son énergie. Un an après, cet enthousiaste n'a pas perdu de sa splendeur et c'est avec logique et conscience de l'importance du talent de ce groupe, que cet article voit le jour. Un hommage mais aussi un gros regret.


Un Ange Passe est un groupe de rock originaire d'Angers, fondé en 2005 par Alexis (guitare et chant) et Fik (guitare), qui devient véritablement un groupe en 2009 avec l'arrivée de Marco à la batterie et, peu avant, de Guillaume à la basse. Une fois complet, le groupe s'inscrit au tremplin Emergenza ; les concerts s'enchaînent, et le succès est à chaque fois au rendez-vous. Si bien que, de Gibus en New-Morning, le groupe se retrouve, en juin 2009, en finale à l'Élysée-Montmartre, où sa fougue et son enthousiasme compensent sa faible expérience de la scène : Un Ange Passe arrive 4e du concours, une place plus qu'honorable.
Les quelques mois qui suivent se passent en concerts, en répétitions, en composition, et, en mars 2010, le groupe entre en studio pour enregistrer un premier EP très attendu "Tombés des nues".


En 2011, le départ de Fik annonce la fin prématurée d'Un Ange Passe.
Il ne reste plus que sept titres à se mettre dans les oreilles, c'est maigre mais c'est quand même vraiment bon. Je n'ai pas la science ni le talent d'un Philippe Manœuvre pour mettre le doigt sur une qualité, mais j'ose penser qu'Un Ange Passe possédait vraiment quelque chose de particulier qui pouvait faire croire à une belle carrière. Comme quoi, tout se joue à peu de choses, et la fragilité d'un groupe peut devenir un sujet de thèse très passionnant. Au diable ! ça me fait penser à Loch 3.50 (le myspace), disparu trop vite aussi... Plus c'est bon, plus c'est long ? Non pas toujours..


Le E.P Tombés Des Nues offert par le groupe (cliquez ici)


L'amour, l'ivresse et les âmes torturés...
L'EP débute avec Dublin. L'introduction à la guitare annonce la couleur, ça va être tonique, et quand la voix s'emballe, c'est un feu d'artifice de deux minutes trente-huit qui explose dans la boite crânière. Allez lève ton verre, dansons en s'en péter les reins. Amateurs de rythmiques, de grosse caisse imposante et de cuivres enflammés, La Valse Des Cocus va vous rendre assurément tout chose. Ce morceau nous empêche de rester assis, même si dans son salon, c'est un peu ridicule de sautiller tout seul, c'est plus fort que tout. Ce groupe est un rouleau compresseur, il emporte tout sur son passage. Avec Les Miettes Du Temps, on croit pouvoir se poser, souffler un peu.. oui pendant une minute dix... Après quoi la cavalerie se remet en route à grand coup de riffs de guitares et de voix hurlante. Les vingt dernières secondes sont tout simplement anthologiques.   
Le groupe ne fait pas que du "bruit", il chante aussi merveilleusement bien. Un vrai groupe à textes. Pour preuve : Vieux Serge. Une ballade entraînante rappelant que le rock alternatif se comporte toujours aussi bien.

J'ai essayé de ne pas tomber dans les comparaisons et l'excès d'influences, mais j'avoue que la tâche s'avère difficile. The Real Dwarf me fait penser à Queen Of Universe de Deportivo. Je ne sais pas pourquoi, il y a quand même une différence importante, mais la rage est la même. L'alchimie entre la voix, les instruments, les chœurs, l'utilisation au maximum de l'espace est un ensemble qui forme l'atout principal du groupe. Elza montre parfaitement l'union du groupe et il semble impossible de dissocier le chant de la musique et vice-versa, surtout avec ces refrains accrocheurs et ces rythmes festifs et déchaînés.
Sinon Un Ange Passe n'est pas qu'électrique. Avec une guitare sèche mise en avant, il termine cet unique E.P avec Le Colibri... "Je préfère mourir que ne jamais sourire", c'était peut-être un signe... un ange est passé.

Et maintenant, le Mp3 dans les oreilles, branché sur "Tombés Des Nues"  je ferme les yeux. En écoutant les morceaux, je m'imagine dans la fosse, au milieu d'un nuage de terre, soulevé par la foule conquise, le groupe devant nous, sur la scène immense et mythique des Vieilles Charrues (forcément...). Un Ange Passe était un grand groupe et à mes yeux fait partie des références du rock français de cette nouvelle décennie.
 

Pablito


Pour en savoir un peu plus :
Une interview sur  From Paris
Le myspace du groupe
La page officiel facebook

5 commentaire(s):

Fik/Deus Octopus a dit…

Merci pour ces mots qui me vont droit au cœur... Lire ça, plus d'un an après la fin, me rappelle quand même qu'on a fait quelque chose de beau, de fort, de durable.

UnAnge est passé, mais sa voix n'est pas morte. J'espère pouvoir vous la faire écouter bientôt :)

Merci, et à très vite

Fik

Fik/Deus Octopus a dit…

(Mauvais lien : https://www.facebook.com/pages/Deus-Octopus/114500685295711)

Pablito a dit…

Merci Fik !
On attends la suite de ton projet avec impatience ;)

LgBdUaP a dit…

Merci pour ce panégyrique ! Bonne continuation.

Feu La Basse

Pablito a dit…

Merci aussi à toi !
Et n'hésite pas non plus à faire partager tes futurs projets, "En chanson" se fera le plaisir de relayer l'info ;)

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites