News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
vendredi 26 août 2011

postheadericon BSF, day five : Baden Baden - Great Mountain Fire - Yodelice



Pour ce cinquième jour du festival, nous nous rendons à notre première soirée complète vers la scène du Monts des Arts. On remarque que les spectateurs n’arrivent pas en avance, à 30 minutes du premier concert il n’y a toujours pas foule.
A 19h15, le groupe français Baden Baden entre en scène pour ouvrir cette soirée. Nous ne connaissons le groupe que de nom et, hormis une écoute de leur titre « Alice », nous avons choisi de les découvrir en live. Sur scène, le groupe tente d’échanger avec le public qui est principalement composé de novices comme nous, mais on ne les sent pas à l’aise, un peu trop stressés sans doute. Il y a aussi un manque d’échange entre les membres du groupe. Ils peinent à convaincre le public, ce qui est bien dommage car leur musique teintée de folk qui met en scène des textes parfois en anglais, parfois en français, est tout à fait prometteuse. On leur souhaite de pratiquer encore la scène et de prendre confiance en eux et de nous revenir en meilleure forme.


Après une courte pause, le deuxième groupe à entrer en scène est Great Moutain Fire que nous découvrons également ce soir-là. Et le moins qu’on puisse dire c’est que le groupe est dans le concert dès le début. On est tout de suite embarqué dans l’univers du groupe qui a 1h pour conquérir le public et qui ne perd pas une minute. Les cinq garçons nous proposent une musique à tendance rock avec des touches électro portées par des synthés. Sur scène, le groupe déborde d’énergie. Les membres du groupe (à part le batteur) passent d’un instrument à l’autre, changent de place sur la scène, dansent et s’amusent. Le groupe est heureux d’être sur scène et de partager leur musique, ce qui, en tant que spectateur, ne peut que nous ravir. On est content de partager ce moment avec eux et de voir que ça leur fait plaisir. Après seulement 35 minutes le groupe quitte la scène sous les applaudissements, avant de revenir pour un rappel explosif. Great Mountain Fire est encore une excellente découverte et on espère vite les revoir sur scène en Belgique et en France car ils méritent de passer la frontière.


A quelques minutes du dernier concert de la soirée, la place s’est bien remplie et il y a du monde pour assister au concert de Yodelice. Le groupe mené par Maxim Nucci entre en scène et débute le concert de manière intimiste avec « Breath in » et enchaine avec le très beau « Insanity ». Maxim et sa bande nous transportent à travers des morceaux calmes et envoûtants et nous font danser sur des passages plus rock et dynamiques. Les chansons se suivent, mêlant titres du premier album, « Free », « Shadow boxing » et du deuxième opus, « My blood is burning » ou « Wake me up ». Maxim demande à tout le public de sauter pendant « More than meets the eye ». Il aime voir le public lui répondre et s’amuser. On sent aussi une bonne cohésion entre les membres du groupe qui sont tous très talentueux. Le show est porté à merveille par un magnifique jeu de lumières. Nous avons le droit à une très belle reprise de « Midnight radio » porté par la voix pleine d’émotion de Maxim. Le groupe finit son set entre douceur et force avec « Experience », qui commence très calmement avant d’aller crescendo et de se terminer dans une explosion. Maxim vient tout d’abord seul avec sa guitare pour le rappel durant lequel il nous interprète la très belle « Talk to me », écrite pour la bande originale du film « Les petits mouchoirs ». Tout le public est suspendu à ses lèvres et l’écoute silencieusement. Puis les autres membres du groupe le rejoignent pour nous interpréter deux titres supplémentaires. Les quatre garçons nous font nous déplacer de droite à gauche sur « Wrap it up », ce qui devait très bien rendre depuis le fond, puis ils nous font pousser la chansonnette sur « White page ». C’est sur cette note que s’achève ce concert que j’attendais avec impatience et pour changer, je ne suis pas du tout déçue de la prestation du groupe sur scène. C’est à chaque fois un moment magique qui nous transporte loin de nos préoccupations et de nos soucis quotidiens. Donc si vous avez l’opportunité d’aller les voir sur scène, foncez!

(set list : Breath in - Insanity - Free - Shadow Boxing - My blood is burning - More than meets the eye - Midnight radio - Sunday with a flu - The other side - Wake me up - Experience // Talk to me - Wrap it up - White page)


Lo'birds

0 commentaire(s):

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites