News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
jeudi 2 juin 2011

postheadericon Rendez-vous avec Zazie: Acte II - Le Cirque Royal (28 mai 2011)


Samedi 28 mai 2011, me voilà en direction du Cirque Royal de Bruxelles pour assister à la 3ème date belge consécutive (la seconde pour ma part) de Zazie.
Je garde en tête l'excellente soirée concertique que la Dame nous a offerte la veille et je me demande alors ce qu'elle nous réserve pour cette dernière soirée en territoire belge. Est-ce que ce sera la même setlist ou y aura-t-il quelques changements ? Vais-je ressentir la même émotion que la veille ?

20 heures, je suis dans la salle, assise dans les premiers balcons, cette fois-ci.
Tout comme la veille, il n'y a pas de première partie prévue. Avant même que les premières notes ne débutent, le public se montre très en forme en scandant le nom de Zazie à tour de bras. Ce n'est peut-être que de mon point de vue, mais à ce moment-là, j'ai l'impression que le public est encore plus chaud que celui des Halles... On verra comment se poursuivra la suite de la soirée...
20h20, les lumières s'éteignent et c'est à nouveau le titre « Plus fort » qui entame la soirée. Alors bon, je ne vais pas vous refaire toute la setlist puisqu'à un titre près, il s'agit des même chansons que la veille. Je m'attarderai plus ici sur quelques petites anecdotes qui, même si les titres chantés étaient les mêmes, ont rendu ce concert unique malgré tout.
La première qui me vient à l'esprit, c'est Anne-Lise. Zazie insiste durant la soirée sur le fait que sans toutes les petites mains de l'ombre, elle ne serait rien et que la tournée n'existerait pas. Elle fait donc le choix de présenter ces personnes à chaque fois que celles-ci arrivent sur scène pour l'aider, dont Anne-Lise. Les deux-trois premières fois, elle le fait en plaisantant, sauf que, le public se prend au jeu. Et c'est donc celui-ci qui finit par présenter Anne-Lise à chacune de ses entrées sur scène, à tel point qu'il insistera sur la présence de celle-ci pendant le dernier titre. C'est drôle parce qu'on voit alors vraiment une complicité grandissante entre Zazie et le public.

A côté de ça, lorsqu'elle nous parle des deux soirées précédentes, Zazie s'étonne de voir les gens réagir et demande alors qui était présent lors de ces deux concerts. A sa grande surprise, elle remarque qu'une partie du public ne s'est pas contenté d'une seule date et on la sent alors vraiment touchée. C'est à ce moment-là qu'elle enchaîne avec un titre qu'elle n'a pas chanté la veille : « Pas que beau ». Pour être honnête, cette chanson ne fait pas vraiment partie de mes coups de coeur dans son répertoire. Mais cela ne m'empêche pas de l'apprécier en live.
Durant la soirée, même si je connais à présent la setlist et qu'il n'y a plus cet effet de surprise de la veille, je ressens tout de même encore autant d'émotions sur « J'étais là » ou « Aux armes citoyennes ». C'est fou comme certaines chansons sont percutantes et prennent vraiment une dimension tout autre en live...
Autre petite anecdote qui me revient à l'esprit, juste avant la chanson « Zen », tout le public est debout, standing-ovation pour la Dame, ça applaudit, ça crie, ça siffle. Et là, quand elle choisit de venir s'asseoir sur le devant de la scène, tout le monde la suit et se rassied tranquillement sur les sièges. Ca la surprend, ça nous fait rire et on se retrouve à nouveau en tout intimité avec Zazie et ses musiciens...
Deux petites choses encore durant le rappel.
Premièrement, durant la chanson « Oui », Zazie se décide à descendre dans le public. Et c'est dans des instants comme ceux-là qu'on remarque un respect mutuel entre l'Artiste et son public. Pas de cri, pas de mouvement de foule, pas d'hystérie (Ouf ce n'est pas le public de Tokyo Hôtel!). Simplement un moment de partage entre elle et nous.
Et deuxièmement, sur « Trois P'tits Tours », tout comme la veille, au moment du refrain, le public réagit quand elle parle de partir, sauf que cette fois-ci, je ne sais pas si c'est juste mon impression, mais Zazie a l'air beaucoup plus émue que la veille... Tellement qu'elle choisit de siffler ou de ne pas dire ces fameux mot d'au revoir...

Au final, c'est une Zazie acclamée, émue et heureuse qui quittera péniblement le public comblé du Cirque Royal qui, de son côté, a beaucoup de mal à la laisser partir...
Entre Zazie et la Belgique, c'est une grande histoire d'amour et celle-ci n'est pas prête de s'arrêter...
MusicAndMe


2 commentaire(s):

Anaïs a dit…

Merci beaucoup pour ces deux articles sur Zazie. Je l'ai vu à Paris, j'ai l'impression de revivre le concert.
J'espère vraiment pouvoir la voir une fois en Belgique, votre public et très apprécié, j'aimerais vivre cette ambiance.

MusicAndMe a dit…

Avec plaisir Anaïs, contente que ces deux petits articles te plaisent. :-)

Si tu as envie de la revoir sur cette tournée sur nos terres, elle est prévue aux francofolies de Spa en juillet. :-)

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites