News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
samedi 26 mars 2011

postheadericon Laetitia Velma - Les eaux profondes


Qui se cache derrière cet album au titre mystérieux? C'est ce que je vais tenter de vous faire découvrir au fil de cet article.
Laetitia Velma a pris son temps pour nous concocter cet album. Elle a d'abord fait ses premiers pas dans la musique en écrivant des chansons en anglais pour ensuite délaisser quelque peu l'univers musical et se tourner vers les planches. Cette expérience scénique lui permet de prendre de l'assurance et lui faire découvrir qu'elle aime la scène. Elle choisit, par la suite, de se replonger à nouveau dans la musique et opte alors pour écrire et chanter dans la langue de Molière.
Les textes que nous offre Laetitia sont d'une grande profondeur, comme l'annonce le titre "Les eaux profondes", titre éponyme de l'album, avec lequel on commence doucement à se plonger dans l'univers de cette artiste. Sa voix rauque et calme nous invite à poursuivre notre voyage initiatique dans son univers torturé et multicolore aux influences diverses. On sent tout de même la présence marquée de Dominique A au niveau des sonorités, une présence discrète mais bien ancrée au sein des divers titres de Laetitia.
Les mélodies calmes au piano du début de l'album laissent doucement la place à des titres plus pop-rock comme "Retournez-vous" ou "Mon coeur" où la voix douce et rauque de Laetitia s'envole et où les textes se veulent plus percutants, comme si la Dame voulait nous rappeler que son univers n'est en rien lisse et terne, bien au contraire!

A travers les titres "Le chemin" et "Le supplice de l'été", on se replonge avec délice dans un univers où le piano occupe à nouveau une grande place et l'on peut même sentir une petite pointe de Tiersen au sein de ces titres.
A côté de cela, on retrouve également des petites pépites comme "Avant que tout ne s'effondre", pour ne citer que celui-là, où s'opère un savant mélange de révolte et de douceur dans le texte mais également dans la musique où s'alternent douce mélodie au piano et guitare électrique à l'état brut.
Laetitia clôture son album avec le titre "J'ai beaucoup retrouvé" où l'on sent comme une libération au niveau de l'écriture, comme si elle se sentait libérée d'avoir réussi à mettre des mots et des mélodies sur ses ressentis au fil de l'album.
Au final, notre voyage au sein de l'univers de Laetitia Velma nous en fait voir de toutes les couleurs sans jamais nous laisser le temps de nous ennuyer une seule seconde!
Date de sortie de l'album: 4 avril 2011.
MusicAndMe

0 commentaire(s):

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Les archives du blog

Visites