News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
lundi 16 mai 2011

postheadericon Lucy Lucy! - Someone Else (Nuits du Botanique le 15 mai 2011)


Bon, pour ceux qui ne l'auraient pas encore remarqué, je suis belge et j'ai un tout p'tit peu tendance à le revendiquer dans mes goûts musicaux... Bah oui, on ne se refait pas, que voulez-vous?

Tout ça pour vous amener donc à la découverte d'un groupe que j'aime vraiment beaucoup: Lucy Lucy! Je vous en avais déjà touché un petit mot par ici il y a quelques temps déjà. Mais je pense que le groupe mérite un article à part entière sur le blog.

La première fois que j'ai entendu parler de ce groupe remonte à l'année passée. En effet, c'est à cette époque que quelques grandes radios belges (PureFm, Twizz,...) s'emparent du titre "Clock", extrait d'un premier EP "The Morning can wait" sorti en septembre 2009, pour le diffuser sur les ondes et en faire alors un single, single qui a rapidement attiré et séduit mes p'tites oreilles.


Fin février 2011, soit plus d'1,5 an après le premier EP, sort enfin l'album "Someone Else". Après de multiples écoutes de ce dernier, ce qui s'en dégage principalement, selon moi, c'est une grande vague de fraîcheur et de spontanéité. Effectivement, des titres comme "Amelie", "I Can Give It", "Lonely Bee" ou "Rodeo Pacman", aux mélodies légèrement entêtantes et aux refrains entraînants, peuvent nous donner des envies d'évasion: quitter son quotidien parfois morose pour partir loin dans le pays de l'insouciance, la tête dans les étoiles et la musique de Lucy Lucy! dans les oreilles. Le tableau parfait!
Au sein de cet album, on peut aussi retrouver des titres plus "graves" comme "Pilgrim" ou "Winter's games" avec lequel se clôture l'album.

Selon moi, sur l'album, on retrouve deux ovnis qui font un peu bande à part avec le reste de l'album: "Clock" et "Deepest Coma".
"Clock", tout d'abord, dans lequel les influences folk du groupe se font moins ressentir que sur le reste de l'album. On y retrouve plutôt un univers pop penchant vers plus le rock que vers le folk. Ce qui est curieux, c'est que le choix des radios se soit porté sur ce titre pour un premier single, choix qui a d'ailleurs surpris les membres du groupe également à la lecture de diverses interviews.
"Deepest Coma", ensuite, qui commence comme une ballade folk toute douce au son des guitares sèches mais qui connaît un réveil rythmique progressif durant la seconde moitié du titre. C'est surprenant car, lorsqu'on compare les premières notes du titre avec les dernières, on a presque l'impression de ne pas avoir affaire à la même chanson qui finit sur une tendance plus rock également.

C'est donc après maintes et maintes écoutes de l'album que je me décide à aller découvrir le groupe sur scène, ce dimanche 15 mai, dans le cadre des Nuits du Botanique. Etant fatiguée par deux soirées concertiques enrichissantes précédentes, je fais le choix de n'aller voir que ce groupe sous le chapiteau. J'arrive au moment des balances et premier constat: l'acoustique dans un chapiteau n'a rien avoir avec celle d'une salle de concert classique. Oups, ça va fort et je n'ai pas mes bouchons d'oreille avec moi! Qu'à cela ne tienne, je me recule et assiste alors au concert en étant au milieu du chapiteau.

21h précises, le groupe entre en scène et démarre alors un set de 45 petites minutes, festival oblige. 45 minutes, c'est vraiment court mais les 5 garçons réussissent tout de même à bien défendre leur nouvel album et à conquérir un public pas toujours spécialement venu pour eux mais curieux de nouvelles découvertes malgré tout. Il faut dire aussi que le groupe est un habitué du festival, c'est la 3ème année consécutive qu'ils s'y produisent et semblant de rien, les 5 musiciens font leur petit bonhomme de chemin.

Ce que l'on peut leur souhaiter à l'avenir? Continuer ce petit bonhomme de chemin pour finir par arriver sur le devant de la scène en tête d'affiche de festivals dans notre petit pays mais également au-delà des frontières!

MusicAndMe

0 commentaire(s):

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Les archives du blog

Visites