News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
vendredi 14 janvier 2011

postheadericon Into The Wild - Eddie Vedder


Est-il vraiment nécessaire que je présente Eddie Vedder?

Donc Eddie Vedder est ni plus ni moins que le chanteur du groupe Pearl Jam dont la réputation n'est plus à faire. C'est également lui qui a composé toute la bande originale du film "Into The Wild", film réalisé par Sean Penn et devenu un grand classique du cinéma à l'heure actuelle.

Difficile de faire une critique de cet album sans faire de référence au film évidemment. Mais, même si vous n'avez pas eu la chance de voir ce film, je pense que vous ne pourrez pas rester insensible à cet album pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, pour la voix du chanteur. Une voix rocailleuse (je reste rarement insensible à ce style de voix personnellement), unique et mélodieuse. Une de celles qu'on reconnaîtrait parmi mille autres et qui nous pourrait nous bercer à n 'importe quel moment de la journée.
Ensuite, si vous aimez l'univers rock et grunge de Pearl Jam, vous pourrez en retrouver des influences dans quelques titres comme "Setting Forth" avec lequel l'album commence, ou encore "Far Behind" ou "Hard Sun".
A côté de ces titres plus rock, on retrouve des petits chefs-d'oeuvre comme "Guaranteed", pour ne citer que celui-là, avec lequel l'album se termine. Quelques accords de guitare et la voix d'Eddie, c'est simple, c'est doux et pourtant, c'est magique... Et ça l'est encore plus quand on voit le film selon moi... Tout est dans l'émotion dans un titre comme celui-là. Dans le même registre, au niveau des émotions, on peut également retrouver les titres "Long Nights", "Society", et "End of the Road".
Dans un autre registre, on retrouve, sur cet album, un titre "inclassable" parmi les autres, à savoir "Rise" à travers lequel on a la grande chance de se laisser transporter par les accords du banjo et les intonations plutôt folk et country qu'Eddie a choisi de donner à cette chanson. Avec un tel morceau, il suffit de fermer les yeux pour voir apparaître devant nous les grands espaces naturels américains et choisir d'aller s'y perdre, loin, très loin...
Pour terminer, quelques pistes musicales s'intercalent sur l'album, dans le même esprit que le reste de l'album. Et même si, sur ces titres, on ne retrouve pas la voix d'Eddie, on ressent malgré tout une grande part d'émotion par sa présence derrière ceux-ci.

Vous l'aurez compris, je suis tout simplement amoureuse de cet album qui tourne très souvent chez moi, même 3 ans après l'achat de l'album. Et je ne peux vous conseiller qu'une seule chose, prenez le temps pour l'écouter et de vous y plonger entièrement. Vous verrez, ce n'est que du bonheur!

MusicAndMe

1 commentaire(s):

Pablito a dit…

Je crois qu'on peut être assez froid à l'idée d'écouter une B.O, et d'autant plus d'un chanteur dont le nom n'est pas vraiment très connu du grand public... c'est ce que j'ai ressenti en proposant l'achat ou l'écoute de cet album à mon entourage... et pourtant, comme tu le dis, une fois qu'on l'a écouté, on ne s'en lasse pas, et personnellement, depuis deux ans je l'écoute bien une fois par semaine. S'en devient presque obligé !

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Les archives du blog

Visites